Mory Ducros échappe in extremis à la liquidation

Le suspense aura duré jusqu’au bout. Alors qu’il menaçait de retirer son offre de reprise de Mory Ducros, le fonds de retournement Arcole Industries l’a finalement confirmée lors d’une audience qui s’est tenue mardi 4 février au tribunal de commerce de Pontoise (Val-d’Oise). Et ce, après avoir obtenu in extremis le soutien d’une majorité de syndicats du transporteur. Les juges consulaires doivent rendre leur décision jeudi 6 février.

Toute la journée, les nerfs des quelque 5 000 salariés du numéro deux français de la messagerie, placé en redressement judiciaire le 26 novembre, ont été mis à rude épreuve. Seul repreneur en lice aux côtés du transporteur normand Malherbe, qui proposait de conserver seulement 169 employés et qui a été rapidement écarté, Arcole Industries avait conditionné son offre à la signature d’un accord avec une majorité de partenaires sociaux.

Lire la suite : http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/02/05/mory-ducros-echappe-in-extremis-a-la-liquidation_4360468_3234.html

admin publié à 2014-2-6 Catégorie: TRANSPORTS

Laisser une réaction

(Ctrl + Enter)